Musée du café et le punch Mabi

Pays riche en matières premières, la Guadeloupe a l’avantage de créer des industries de transformations de produits agricoles en produits industriels. Parmi les multitudes d’entreprises qui existent dans le pays, parlons du musée du café ; le café CHAULET et le PUNCH MABI par exemple.

Musée de Café, le Café CHAULET

Installée dans la ville du Vieux-Habitant, la maison CHAULET est une entreprise familiale qui produit du café depuis 1860. Installée à Baillif, elle fut transférée à la Ville de Vieux Habitants en 1989 et transformée en musée neuf ans après. La visite de cet endroit est payante. Pour y accéder, il faut d’abord traverser une boutique de produits locaux construite en bois de Guyane. La visite proprement dite commence à partir de bonification du café. Par ailleurs, une autre issue permet aux visiteurs de constater et d’observer des plantes, des caféiers, des cacaoyers et des vanilliers. Etant une entreprise de bonifieur de café, le café CHAULET s’efforce d’obtenir un produit de qualité. A cet effet, les différents procédés depuis la récolte du café vert jusqu’à sa mise en sachet, suivent des étapes très minutieuses. L’entreprise CHAULET présente également une salle de collection d’anciens moulins d’Europe ainsi que de vieux appareils à torréfier.

LE PUNCH MABI

Mabi est le nom d’un arbre en voie de disparition dans les CaraÏbes. Au début, l’écorce de cet arbre fut utilisée par les anciens comme fortifiant. Le punch MABI est le fruit de la volonté de deux filles et de leur mère, soucieuses de chercher un cadeau authentique moins typique à offrir. A vrai dire, le Punch MABI consiste à adapter le punch traditionnel, de plus en plus délaissé, au goût du jour. Crée au mois de Septembre 2004, MABI n’a cessé d’évoluer et produit actuellement des fruits frais, du sucre bruns de canne, de rhum agricole. En plus de sa vocation à produire des "punchs", MABI entend également mettre en valeur les produits du terroir. MABI est également un engagement envers la nature, c’est-à-dire, travailler avec les fruits ce qui signifie encourager les gens à ne plus couper les arbres. Alors, à consommer avec modération !

Autres articles à lire

  • Poème pour la Saint Valentin, la fête des amoureux

    Un très joli poème reçu aujourd’hui par Raymond Procès, sociétaire de la Société des Poètes Français. De la part des amoureux : Merci !

  • Baie des Flamboyants : une série TV aux couleurs de la Guadeloupe

    Les passionnées de telenovela connaissent aujourd’hui « Baie des Flamboyants », une adaptation française de la série mexicaine intitulée « Codigo Postal ». Diffusée pour la première fois en 2007, la série met en scène six familles guadeloupéennes ainsi que des jeunes. Baie des flamboyants est aujourd’hui diffusé sur France Ô.

  • Kassav’ : le groupe pionner de la promotion du zouk guadeloupéen dans le monde

    Brillant sur la scène internationale depuis le début des années 1980, le groupe Kassav’ reste célèbre et apprécié. Découvrez la beauté et la subtilité du Zouk guadeloupéen via les tubes et chansons de ce groupe légendaire.

  • Francky Vincent : l’enfant terrible du zouk guadeloupéen

    Placez votre séjour culturel en Guadeloupe sous le thème de l’art. Découvrez les particularités de la culture guadeloupéenne à travers le fameux Zouk grivois de l’artiste guadeloupéen Franky Vincent.

  • La médecine créole en Guadeloupe

    Définitions et histoire de la médecine créole

    La médecine créole c’est le fait de soigner en utilisant les propriétés des plantes que l’on trouve sur le territoire des Antilles. Créole dans le sens actuel du terme et qui signifie qu’elle est issue d’un métissage de diverses influences, africaines en premier lieu mais également amérindiennes, asiatiques et européennes.

Haut de page