Les terres de Guadeloupe continentale et insulaire

L’archipel de la Guadeloupe qui s’étend seulement sur 1628 km de terre, présente des paysages variés et contrastés. La description de la Guadeloupe continentale et insulaire ne nous dira le contraire.

L a Guadeloupe Continentale

La Guadeloupe continentale s’ étend sur une superficie de 1434 Km² et est formée par l’île de Basse Terre à l’ ouest et l’ île de Grande Terre à l’ Est. Basse Terre est un massif ovale montagneux, et recouvert entièrement de forêt tropicale très dense. Le volcan en activité la "Soufrière", y culmine à 1467 mètres et constitue la plus haute altitude des petites Antilles. Malgré son éruption en 1976, l’activité volcanique en Basse-Terre est caractérisée par des fumerolles et l’aparition de nombreuses sources thermales.

De même, l’île de la Basse-Terre est sillonnée par d’innombrables cascades et rivières…

L’île de la Grande-Terre par contre, se trouve à l’est de la Basse Terre. Elle est en forme d’un triangle de 40 km de côté, et est séparée de la Basse-Terre par un bras de mer de 200 mètres de large, appelé "La Rivière Salée".

Formée essentiellement de calcaire, elle occupe 586 km² de superficie. La Grande Terre est une île de contraste. En effet, elle offre à la fois une plaine, bordée d’une mangrove, une succession de hauteurs, un plateau aride parsemé de côtes rocheuses et sauvages. Le littoral, occupant le Sud de la Grande Terre, est composé des plages à l’abri des récifs coralliens. Ces lieux abritent les grands sites balnéaires de la Guadeloupe.

La Guadeloupe insulaire

La Guadeloupe insulaire est appelée ainsi à cause de plusieurs îles qui la composent et qui s’ étalent de l’Est au Sud–ouest de l’archipel. La Guadeloupe insulaire occupe 194 Km² de superficie et se trouve au sud par rapport à la Guadeloupe Continentale.

Marie-Galante est la plus grande île composant la Guadeloupe insulaire. Surnommée également la Grande Galette, sa forme arrondie lui donne 15Km de diamètre. Arrosée constamment par l’alizé et essentiellement composée par des calcaires vallonnés, elle s’étend sur 158 km, et se trouve au Sud Est par rapport à la Guadeloupe Continentale.

Vient ensuite La Désirade qui est une île calcaire de 20 km². C’est une île allongée de 11 km sur 2 km où une hauteur baptisée "La Grande Montagne" culmine à 275 mètres d’altitude.

Les Saintes se trouvant au Sud Ouest de la Guadeloupe Continentale sont formées par quelques 9 îlets dont 2 seulement, appelées "Terre-de-Haut" et "Terre-de-Bas", sont habitées. Par ailleurs, les Saintes se présentent comme un petit chapelet d’îlets arides et d’accès difficile.

Enfin, comme son nom l’indique, Petite Terre se trouve au Sud Est de la Guadeloupe Continentale et n’a que 2 Km² de superficie. Elle est composée par 2 îlots (« Terre-de-Haut » et « Terre-de-Bas »).

Cette courte étude nous a permis de conclure qu’en dépit de sa petite superficie, l’archipel de la Guadeloupe présente des paysages aussi bien variés que contrastés.

Autres articles à lire

  • La ville de Sainte-Anne en long et en large

    Depuis quelques années déjà, la ville de Sainte-Anne, située sur les côtes de la Grande-Terre, se démarque par un dynamisme prononcé, que ce soit au niveau social ou dans les projets touristiques. En effet, sa géographie et son paysage offrent une richesse naturelle que les dirigeants n’hésitent pas à développer pour le bien-être de sa population. Découvrez cette ville sous les deux angles, du point de vue touristique et du point de vue des résidents.

  • La ville de Lamentin

    Le Lamentin en Guadeloupe s’étend entre Petit-Bourg, Sainte-Rose et Baie Mahault. Intégré à l’agglomération de Pointe-à-Pitre, le bourg se situe au fond de la Baie du Cul de Sac Marin avec trois ilets rattachés à son administration : Christophe, Fajou et Caret. C’est une ville touristique à découvrir pour ses stations thermales, la Baie de Blachon ou la Grande Rivière à Goyaves.

  • Petite Terre : un véritable paradis naturel

    Situées à une dizaine de kilomètres au sud de l’extrémité orientale de Grande Terre, les îles de la Petite Terre sont un véritable havre de paix. Une situation géographique privilégiée, une faune et une flore riches et variées, des plages préservées… Découvrez ce petit paradis naturel.

  • Le tourisme à Bouillante : un large panel d’hébergements

    Bouillante représente une destination très prisée des touristes. Cette commune se trouve à un emplacement idéal situé entre la forêt tropicale de la Guadeloupe et la mer des Caraïbes. Pour faire face à l’afflux de visiteurs, elle dispose d’un large panel d’hébergements.

  • Et pourquoi pas une croisière depuis la Guadeloupe ?

    L’hiver arrive à grand pas, et avec lui l’envie irrésistible de quitter le traintrain quotidien pour aller se faire dorer la pilule au soleil, boire des cocktails sur un transat et surtout, tout oublier, le temps de quelques jours ensoleillés. Pour cela, il y a une solution et un remède très efficace : la croisière aux Bahamas.

Haut de page